DIY Réaliser une caisse en bois

Le week-end est souvent synonyme de bricolage ou travaux manuels pour moi, vous l’aurez compris : j’aime beaucoup ça !

Dernière réalisation en date : une cagette en bois pour les bouteilles et bocaux en verre.

Après recherche sur internet, je n’ai pas vraiment trouvé mon bonheur. J’ai donc dessiné et calculé (aoutch) par moi-même la cagette de mes rêves dont voici le tutoriel.

Lire la suite

DIY Customiser ses tiroirs

Un petit DIY très rapide et qui fait « le petit plus » de ses tiroirs.

J’ai simplement ajouté deux bandes papiers pour cacher le stratifié tout abimé des côtés de mes tiroirs.
J’ai utilisé du papier japonais et du papier coréen.

On commence par donner un petit coup d’éponge pour enlever les saletés, on enduit de colle et le tour est joué !
Il n’était pas possible d’ajouter du papier au centre (il aurait été vite usé ou déchiré) , j’ai rafraichi en passant une couche de peinture blanche.

 

Lire la suite

Plateau à étages : et si on empilait des vinyles

Il y a quelques semaines de cela, j’ai acheté à la brocante de Chambéry un vieux plateau à étages en argent. J’avais vu, comme il y en a beaucoup sur Pinterest, une super idée pour détourner l’utilisation de vinyles !

 

Après avoir nettoyé la tige plusieurs fois : au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude…

 

…j’ai trouvé ensuite des vinyles 33 et 45 tours chez Disc’orama, disquaire grenoblois (une mine d’or).

plateau présentation dessert cuisine vinyles
 Comme une fois mis en place, ils ne peuvent plus être écoutés (cf. explication plus loin), j’ai choisi des disques d’artistes peu connus (pas mal de musique électronique).
Exception faite pour les 45 tours où j’ai pu trouver des artistes et des titres très connus avec des galettes parfois stylisées et donc visuellement très chouettes !

 

 

Pour mettre en place les deux 33 tours, il a fallu chauffer au briquet le centre de chaque vinyle pour qu’ils s’adaptent au pas de vis de la tige.

(Le noir brillant c’est fatal, un petit coup de chiffon s’impose pour enlever la poussière et les traces de doigts…)

 

Pour le 45 tours, le centre du vinyle était quant à lui trop grand, du coup j’ai démonté une vieille roulette à pizza que j’ai collée sous le vinyle pour réduire le diamètre du cercle.

L’intérêt de choisir un 45 tours sympa, c’est que c’est celui que tu vois le plus une fois le plateau monté.

 

– Côté utilisation, il faut éviter de poser des choses trop lourdes sur les plateaux parce qu’ils se plient facilement. Ah oui, et ne jamais poser des gâteaux encore chauds ou tièdes (ça va ramollir le vinyle et le faire gondoler ou pire le faire vraiment fondre !)

– Côté pratique, il est complètement démontable donc ne prend pas beaucoup de place (héhé !).

Bientôt je vous poste sur Facebook, une photo de mise en situation pour Halloween avec de superbes cupcakes de-la-mort-qui-tuent.

J’espère retrouver vite d’autres structures de plateaux à étages pour en faire un pour chez nous.

Toc

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas posté les photos de mes créations… Pour me rattraper voici les photos de commandes réalisées ces trois derniers mois : trois petits sacs de billes et un sac pour ranger les accessoires du « Toc ».

Le toc est un jeu d’origine canadienne qui se joue avec des cartes classiques et des billes. C’est un genre de petits chevaux avec des règles un peu plus complexes.

Les tocs en photos, sont faits à la main par mon frère. Celui que vous voyez ci-dessous est un toc de voyage, il est plus petit que le toc traditionnel.

Le sac qui l’enveloppe…

…et le détail du point de broderie réalisé à la machine.

Une autre petite pochette qui contient les billes du Toc « Mario » (pour la photo du Toc, c’est encore top-secret !)

Et enfin, la pochette du Toc « Zen » :



Maison pour les oiseaux

Le week-end dernier, bricolage ! Avec cette petite maison pour les oiseaux d’après un chalet pour cobayes acheté chez Botanic, voici ce que ça donne après l’avoir peinte.